• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Sylvain Rakotoarison Sylvain Rakotoarison 15 juin 2007 17:43

À L’Enfoiré,

En regardant sur Google, j’ai découvert après coup (sans lien) ce site qui parle d’un « effet Caliméro » pour la classe politique belge, qui se résume en quelques sortes ainsi : plus un homme politique est contesté et est l’objet de scandales, plus il est populaire et plus on vote pour lui.

« L’effet Caliméro ( 27 janvier 2007)

Connaissez-vous l’effet Caliméro ? L’expression est née en Belgique aux débuts des années 70. A cette époque, un homme politique belge bien connu, Monsieur VDB (je ne sais plus comment orthographier correctement son nom) commença à avoir des ennuis avec la justice : détournements de fond public, blanchiment d’argent,.... Ses adversaires politiques n’hésitèrent pas à en profiter pour le traîner dans la boue dans tous les médias... Et plus ils le faisaient... plus sa cote montait non seulement dans les sondages, mais aussi aux élections.

On a remis cela avec ce qu’on a appelé ici “les affaires” : des hommes politiques de très haut rang ont dû passer au Tribunal et se sont même fait jugés coupables tant dans l’affaire Cools que dans les affaires Agusta ou Dassault... Messieurs Mathot, Spitaels et Coeme ont été très durement sanctionnés. Ils ont été inéligibles pendant un temps (pour certains), mais leur cote électorale n’a pas baissé pour autant. Monsieur Coeme a fait un tabac aux dernières élections communales. En Flandre, la même chose. Monsieur Van den Broeck (encore un VDB) s’est même expatrié aux Etats-Unis pendant un temps, mais quand il est revenu, son succès électoral avait augmenté.

Si bien que des politilogues ont émis cette hypothèse : A partir d’un certain moment, plus on charge ou l’on critique un homme politique connu, plus les électeurs sont tentés de prendre sa défense en votant pour lui...

Alors, quand je vois les coups nauséabonds (accusation de non paiement d’impôt, d’incompétence en politique internationale, enquête sur un de ses collaborateurs,... etc.)que doit essuyer Mme Royal, en France, je me dis que l’UMP ne doit pas bien savoir ce qu’ils risquent... A leur place, je me dirais qu’il est grand temps de lever le pied et d’en finir avec ces pratiques qui risquent bien d’amener Ségolène sur un fauteuil à l’Elysée.

Mais, un belge peut toujours se tromper... »

http://vudebelgique.blog.lemonde.fr/2007/01/27/leffet-calimero/

Cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès