• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


finael finael 25 juin 2007 13:08

Personnellement je comprends que l’on veuille « descendre » Michael Moore chez la « gentry » bien pensante des USA.

Toutefois je remarque que quand il fait un documentaire sur l’usages des armes à feux aux USA (« Bowling for Columbine »), il donne AUSSI la parole à Charlton Heston, président de la NRA ainsi qu’à ses porte-paroles.

Je ne vois pas ce qu’il y a de contestable d’essayer d’interroger députés et sénateurs ayant voté pour la guerre en Irak pour savoir s’ils y envoyaient LEURS enfants (« Fahrenheit 9/11 »).

Bien sûr que Michael Moore est engagé, il ne s’en cache pas !

Je veux bien qu’on me démontre en quoi ses méthodes sont contestable, mais pas qu’on me l’affirme sans démonstration.

Au fait quelles pressions ont été faites sur les producteurs et éditeurs américains pour qu’ils ne publient pas ses livres et ne produisent pas ses films (c’est pour cela qu’il édite et publie au Canada) ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès