• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JPL 4 juillet 2007 02:28

à snoopy86

« Expliquez moi la différence entre des prix »sous contrôle de l’administration fédérale« et »le plafonnement des prix au consommateur par l’administration fédérale« ... »

Je n’ai pas écrit « le plafonnement des prix au consommateur par l’administration fédérale » mais « un plafond défini par l’état de Californie sur les prix de vente aux particuliers »

Donc 1) cela ne joue que sur les prix de détail aux particuliers et pas les prix de gros (notamment pour les grands comptes) et 2) ce n’est pas l’état fédéral mais l’état de Californie

Sur la réticence des producteurs à investir : on retrouve là le débat classique s’agissant du marché de l’électricité.

Si on a un système privé :

- soit il y a liberté absolue des prix, alors ils montent parfois trop haut et (offre devenue supérieure à la demande) finissent par baisser lorsque la demande a suffisamment baissé. Si cela ne joue que sur les clients industriels, c’est la loi du marché, si cela joue sur les particuliers aussi alors cela signifie que l’on accepte que des gens ne puissent parfois plus s’acheter de l’électricité

- soit les prix aux particuliers sont encadrés, alors les fournisseurs risquent de ne pas investir en capacité en fonction de ce marché mais seulement en fonction du marché industriel. Le risque est d’aboutir parfois à une situation de sous-capacité

Dans tous les cas on peut aussi constater une certaine tendance du secteur privé à ne pas investir sur le long terme. Pour l’électricité comme pour les réseaux ferrés l’investissement est souvent à considérer sur 30 ans, bien trop long pour les systèmes actuels de financement privé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès