• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


gidolle gidolle 17 juillet 2007 09:51

Article très pauvre, simplement parce qu’il ne va pas chercher les vrais causes du malaise européen, et se contente de lancer quelques appels à investir le dommaine de l’expression publique, ce que les technocrates ont presque toujours refusé aux peuples européens depuis 1957. Les commentaires, se figeant sur l’idées des disparités luiguistiques restent tout aussi inappropriés pour donner une issue au problème démocratique que pose la création d’un état européen. Le probléme se situe à mon avis au niveau des technocrates eux-mêmes qui ont délibérément choisi de défendre un projet qui sert une économie de libre échange où la concurence est libre et non faussée (comme ils disent) au mépris des nations, des peuples, des sensibilités, des langues... En résumé, ils n’ont rien à foutre de nous les sans grades, les électeurs, les citoyens.

L’issue : refaire 1789.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès