• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Blé 14 août 2007 05:08

Je travaille pour un organisme de type associatif de culture populaire. Les cadres de cette association qui vit grâce aux crédits d’état montrent tous les jours l’exemple de l’individualisme.

Ces gens qui devraient organiser des luttes collectives, travailler en collectif sont très souvent en R T T pendant que les salariés qui sont sous leurs ordres n’en font jamais assez.

Cette association n’est pas un cas isolé, il y a de plus en plus de salariés qui appartiennent à ce type d’assos qui vont au prud’homme parce que leur hiérarchie les traites exactement comme certaines entreprises industrielles traites les leurs:les salariés ne sont pas des citoyens mais des individus jetables.

Quand les crédits d’état se réduisent, les salariés ne sont pas licenciés car les assos n’ont pas les moyens de payer mais ils sont accusés du jour au lendemain de faute professionnelle grave ce qui dispense de payer les années d’ancienneté.

Comment revendiqué quoi que ce soit quand ceux qui sont payés pour soit disant promouvoir la culture ouvrière et populaire sont les premiers à se servir grassement de leur statut pour vivre pas trop mal.

Je crois que l’urgence est de nettoyer à la tête de toutes ces associations cette petite bourgeoisie qui s’accroche à leur salaire et qui n’ont strictement rien à faire de la misère grandissante qui les entourent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès