• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Claude Simon Tzecoatl 21 septembre 2007 12:02

@JL,

C’est un argument que j’ai entendu dans la bouche même D’Ernest Antoine Seillière : « la guerre économique en place et lieu de la guerre tout court ».

Désolé, mais dès que l’on a compris où nous menait la guerre après 1945 (à savoir la destruction totale), je ne comprends pas bien le besoin de se vautrer dans la guerre économique, d’autant plus que celle-ci est pilotée par une caste qui en profite (les milieux bancaires et financiers le plus généralement), qui se peuvent se targuer d’avoir de plus en plus de bons soldats, via la mondialisation.

Et même si l’on constate que l’interpénétration économique peut amener à éviter des conflits, on constate que les démocraties de marché peuvent être à la merci de la dictature chinoise ou du fanatisme islamique. Et Pire, puisque les enjeux économiques mènent à la guerre (pétrole irakien).

C’est pourquoi je pense que c’est un argument irrecevable.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès