• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Blé 14 octobre 2007 06:41

Voilà ce que j’écrivais le 9 août 2007

J’ai été à l’âge de trente ans en situation d’illettrisme, je ne maîtrisais pratiquement plus la lecture et j’avais perdu l’usage de l’écriture même en phonétique. Mon métier aujourd’hui est formatrice auprès des personnes en difficulté face à l’écrit, mon parcours et mon expérience pour ce métier m’aident beaucoup.

Personnellement, je pense que le problème ne vient pas des enseignants mais du système scolaire. Pour certains enfants, la transition entre la maternelle et le C.P. est trop rapide, ils ne savent pas pourquoi ils doivent apprendre à lire et à écrire. Un apprentissage qui n’a pas de sens pour un enfant ne peut qu’évoluer vers l’échec.

Je suis persuadée que cet échec, c’ est d’abord l’échec de transmission des savoirs par les adultes.

Il faut comprendre que c’est un ensemble de causes:l’origine socio professionnel de l’enfant, un enfant trop immature ne peut pas s’adapter dans un grand groupe, il est perdu, un enseignant pour 25 enfants est insuffisant pour des enfants qui on un lexique réduit (le code familial ne fonctionne pas à l’école), etc.., etc...

L’insertion devrait logiquement commencer dès la maternelle. Les politiques ont suffisamment de conseillers de toutes disciplines pour le savoir mais ce n’est pas au programme du gouvernement actuel.Le Grenelle de l’insertion occupe et distrait des esprits sans autre objectif.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès