• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Marc Bruxman 12 octobre 2007 00:16

Oui enfin si peu de personnes regardent des films en VO c’est aussi qu’en dehors des grandes villes c’est dur à trouver.

J’ai habité en province avant d’être à Paris. Il y avait une salle dans ma ville qui passait de la VO et que sur des films d’art et d’essais. Pas moyen de voir Terminator en VO ;) Et bien a l’époque cela ne me manquait pas et souvent je ne m’appercevais même pas que le doublage était une infamie. Au contraire l’idée du sous-titrage m’apparaissait comme chiante.

A Paris dans mon quartier c’était l’inverse. Dur de voir de la VF. Les salles qui en passaient étaient moins bien que leurs équivalentes VO. J’ai donc vu de la VO et ce n’est qu’après que je me suis appercu a quel point on se fesait entuber avec le doublage.

Mon avis c’est qu’il est absolument honteux que le service public passe du doublé. Car on dénature ainsi une oeuvre culturelle.

De plus, il suffit de voir le niveau d’anglais des pays qui massent majoritairement de la VO à la télé (comme aux Pays Bas) pour voir que ce serait un très bon moyen d’améliorer le niveau d’anglais des français sans engraisser le mammouth de l’éducation nationale et sans douleur. Je précise au passage puisque l’on parle des Pays Bas que cela n’empéche pas les néerlandais de parler leur langue.

Car il faut le rappeler aujourd’hui quelqu’un qui ne parle pas très bien Anglais est un handicapé. De nombreuses carrières lui seront fermées. Et cet état de fait la aucune loi Toubon ne la changera. Encore une fois, on peut accepter la réaliter et jouer ou la refuser et perdre.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès