• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


nicolette 19 octobre 2007 08:41

le but n’est pas de se situer pour ou contre mais de réfléchir sur le bien fondé des choses. je travaille dans la Santé, et avec le recules de plusieurs dizaines d’années, j’ai observé un changement dans l’approche de la Santé je suis absolument effaré de la vulgarisation et surtout la publicité « battage » des nouveaux produits auprès du grand public. avant, ceci ne se pratiquait quand l’innocuité du produit est absolument prouvée, certes plusieurs années après la découverte de la molécule et des années de tests... Actuellement, il s’agit d’abord de vendre, puis ensuite on peut tj le retirer du marché quand il y a des problèmes. Les études pharmacologiques, indépendantes furent rigoureuses, maintenant aujourd’hui, c’est le labo même qui dirige les recherches dont le résultat précède la recherche !... On se trouve devant des problèmes d’intolérances, d’effet secondaires, de recrudescences de pathologies suite a des vaccins, comme pour l’hépatite, qui fut un des premier vaccins miracles fait à nos jeunes pour les protéger. Quels sont les risques réels qu’un jeune attrape l’hépatite ? Statistiquement très faible, a moins d’être un drogué ! et on a vacciné à tour de bras pour réfléchir ensuite.

C’est comme pour la grippe aviaire. Avez vous transposé le nombre de victimes humaines à la population potentiellement en contact avec le Virus ? Dérisoire ! Pourtant on a vacciné toutes les volailles (sans étude d’efficacité préalable et sur les bêtes et l’effet sur l’homme), et vendu des tonnes de matériel et de médicaments, qui s’avèrent inefficace et bourré d’effets indésirables. C’est une maladie qui existe depuis la nuit des temps et on nous fait croire qu’elle vient de se déclarer !

Moi, ma santé m’appartient, et je prend le risque de ne pas exposer inutilement mes enfants mineurs par des médicaments miracles. car, hélas, la valeur de la vie humaine s’est noyé dans la recherche du profit des laboratoires pharmacologiques. Moi aussi, je suis une femme, et ai eu de nombreux soucis dans mon intimité ! Mais je tiens à ma santé, même fragile, pour ne pas m’exposer inutilement à de nouvelles substances qui n’ont pas fait leur preuves. et ce qui est décrit dans les effets indésirables démontre que ce n’est absolument pas un produit anodin !

et il ne faut pas sortir de l’ENA pour savoir que les statistiques sont très facilement manipulables, surtout auprès du grand public !. exemple cité : 6160 vacciné avec le produit, dont 1% ont déclaré un effet secondaire retenu, soit 61, transposant sur les statistiques de prévention sur 300000 cas, 1% fait 3000 personnes qui feront un effet secondaire plus ou moins grave ,retenu pour certainement plus avec des effets apparaissant avec un recul temps plus important protéger 177 femmes, !

il est chouette de faire de la prévention pour éviter les cancers ou maladies graves, mais les mammographies que vous citez n’ont pas ce taux d’effets secondaires.

la seule chose raisonnable à faire, c’est de réfléchir réellement avec du recul, car ce qui est beau et neuf, dévoilé par tapage médiatique pour imposer au plutôt a toujours un revers. Vous souvenez vous des patch contraceptifs miracle ? Ils n’ont pas duré longtemps !

il ne s’agit pas de faire un procès gratuit, mais documentez vous vraiment avant de prendre un décision pour votre santé en connaissance de cause !

Amitiés, Nicolette

Je n’ai pas le temps de vous joindre les sites doc, mais relisez certains articles sur agoravox, exploitez les liens..


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès