• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Didier Kottelat 17 octobre 2007 12:27

La situation de la Suisse durant le Deuxième Guerre mondiale était très complexe et il est très difficile de porter un jugement définitif sur l’attitude du pays envers le régime nazi.

La Suisse a plusieurs raisons de s’enorgueillir de celle qu’elle a fait pendant cette période trouble, mais elle a encore plus de choses à se reprocher. La Commission Bergier a fait sur ce sujet un travail remarquable.

A noter que peu de pays sont allés aussi loin dans le travail de mémoire que ce qui a été fait en Suisse. Sur ce point, je suis optimiste pour l’avenir. Pour l’heure, les conclusions du rapport Bergier sont encore très contestées par des citoyens enfermés dans une vision mythifiée de la Suisse mais, grâce à cette étude, de nouvelles générations arriveront avec un regard non biaisé.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès