• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Philippakos Philippakos 2 novembre 2007 12:25

Il existe en effet chez les journalistes un culte de l’événement (scoop) et dénoncer un athlète dopé en est un... même si on sait (y compris les journalistes) que tous les athlètes, dans certaines disciplines, le sont. Il y a aussi un problème de société devant la culpabilité, la tricherie. Pourquoi le public est-il tellement intéressé de savoir que XXX a été pris en faute pour dopage ? La morale débarque alors, avec un jugement, un verdict, une punition qui mettent le sujet à l’écart de la société. On l’a clairement vu avec Marion Jones, ses excuses pathétiques et ses pleurs.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès