• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Philou017 Philou017 14 novembre 2007 16:23

L’Europe a surtout servi a installer un liberalisme feroce, dont les Francais n’auraient pas voulu autrement, à eradiquer peu à peu les services publiques sous pretexte de concurrence, a aligner les avantages sociaux vers le bas pour beaucoup.

Cela permet à des multinationales de s’appropier le marché en etouffant ou en absorbant tout le reste.

Bien sur , tout cela s’abrite derriere l’objectif de garantir la paix, d’etablir une concurrence ’bénéfique’ pour tous, d’etablir les echanges entre les peuples.

Est-ce que les politiques ont voulu bien faire en etablissant l’europe. Sans doute pour la plupart. Mais c’est ignorer que ce sont les elites économiques qui ont voulu cela pour leur propre profit.

J’avais été particulierement scandalisé au temps du référendum de Maastricht de voir que les politiques s’etaient servis de la peur pour pousser au oui. On avait dit, si vous ne votez pas, on retourne vers la guerre en Europe, on avait agité la guerre de 39-45 comme epouvantail afin de faire accepter une evolution liberale. Alors qu’il n’y avait déjà plus aucun risque de conflit en europe de l’Ouest, pure manipulation.

Une des raisons de ceci, c’est que certains milieux financiers ont convaincu des politiques que pour concurrencer les américains, il fallait adopter un regime libéral. Ca a d’ailleurs été repris publiquement.

Il aurait été tout à fait possible de construire une Europe autrement, y compris en laissant en place les systemes economiques et en passant des accords ponctuels d’echanges et de coopération là ou c’etait nécéssaire et mutuellement enrichissant. Eventuellement en mettant en place des politiques de coopération européenne sur certains domaines (energie, monnaie, transports).

Mais les requins qui dirigent la finance et l’industrie l’ont entendu autrement.

Il faut se souvenr que c’est la gauche, qui apres l’échec du programme commun, s’est piteursement rabattu sur une politique européenne alignée et ... libérale.

La France aurait sans doute eu un grand role à jouer dans l’etablissement d’une europe economique, equilibrée et originale. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet enjeu a été misérablement perdu.

Quand à la vision d’avenir de l’Europe, je n’en vois pas, sinon que tout cela finira par s’ecrouler sous sa propre absurdité. A ce moment, il sera peut-être temps de reconstruire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès