• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


GRL GRL 20 novembre 2007 17:41

La télévision à pris cette habitude de tenir completement la tete de l’individu sous une ... douche émotionnelle permenente . JT tensiogènes et politiques , puis Pub apaisantes et mercantiles ...

Tant qu’un etre humain est tenu sous la douche emotionnelle , il ne peut exercer de choix réels , de discernement , aussi bien sous tension lorsqu’il s’agit de peser l’information et d’y reflechir qu’en pleine projection consommatrice devant la vitrine jouissive qui vendra la bagnole plus « sûre », puis l’assurance , apres le JT axé sur l’insécurité du citoyen lambda , et juste avant de retourner au documentaire sur le travail de la police ou , le film sur les terroristes ... bref , la douche émotionnelle , et les messages obligatoirement dirigés politiquement , de la pub comme du JT en question ... bref , et quand on zappe , c’est pire , la pub peut durer une demi heure en continu ...

Bref , si certains affirment pouvoir se faire un chemin là dedans , il faut savoir que nul n’échappe à une bonne petite douche émotionnelle sur une soirée télévisée , sauf en passant sa soirée à filtrer , bref ...

Alors ,au niveau individuel , on peut débattre longtemps des effets car , Lapalissade , tout dépend de l’individu qui reçoit, certains d’entre nous étant de vraies éponges et d’autres plus durs à cuire , certes , ...mais au niveau des masses ? ... Et bien tout est different.

Là , on retrouve de sacrés effets de propagande et de conditionnement . Et la masse ne possede pas de possibilité d’introspection sur elle même aussi « nerveuse » le canal de pensee unilatéral , la télé ... C’est comme çà que les gens sont influencés jour apres jour , et c’est comme çà que la masse , la bete sociale , infléchit sa route . Au jour d’aujourd’hui , l’isolement de l’individu dans son parc émotionnel souvent saturé peut le dispenser de reflechir pendant des années, et certains individus réagissent parfois comme le dit l’article , mais la masse ne se concerte pas pour infléchir sa route ... car la télé ne parle pas de celà

Pas d’autres outils que le net , la discussion , et le lent éveil d’une conscience collective au travers de la toile connexionniste que nous utilisons en ce moment .

La masse ne peut pas reflechir à sa propre progression sans outils d’échange comme le Net, elle ne possede pas de conscience d’elle même pour infléchir sa marche autrement que par la suggestion et la propagande des leaders médiatiques , des quelques « ceux » capables de s’adresser à elle , c’est à dire à tous les citoyens en même temps. Les émotions peuvent etre alors considérées comme le ciment qui rend la masse sociale cohérente autour d’un sujet , d’une idée.

Et apres cette grande boucle , donc quel est l’outil idéal dont vous ne maitrisez ni ne choisissez le contenu informel, le terminal d’information tout désigné pour faire de la propagande , politique ou mercantile , l’outil le plus nerveux pour s’adresser son et lumiere à 60 millions de gens simultanément ?

Ben la téloche ... pardi !

Traduire alors, celui qui décide du contenu de la téloche , possede le pouvoir d’endormir , ou de réveiller les masses.

Il le fait par des campagnes cohérentes qui occuppent tous les jours de la semaine télévisée ( insécurité , sécu routiere , rapport à l’energie et aux ressources , suffrage présidentiel , achats en tout genres , jugement su la jeunesse ou sur les grevistes ... ) ,

Et un exemple , lorsqu’on vous parle d’insécurité et l’on vous montre les scenes appropriées , Roger , fermier en plein coeur du Tarn , se met à pester contre les Africains du Nord parce qu’il ressent une tension , il a lui aussi un peu vécu la scene à l’écran , ... alors qu’il n’a jamais vu un Africain et encore moins discuté avec lui ... La rencontre entre Roger et la « jeunesse des villes » s’est alors faite par le portrait que l’information télévisée à fait d’elle. Ce portrait est fait par des gens qui travaillent à temps plein. Il y a une censure et des décisions derriere , nous le savons tous.

Et alors effet , tenaille emotionnelle , même au fond de sa campagne , Roger a flippé en voyant les images de la cité qui craint et Roger , un jour va voter pour un « annoncé protecteur » qui tient les médias sous sa coupe avec ses potes ... y pas d’miracle , non sauf un .

C’est pas de la betise , Roger n’est pas con , c’est le miracle de la psychologie appliquée qui a su lui faire peur tout en lui donnant qu’un moyen pour se liberer de sa peur juste apres ( le vote Sarko en l’occurrence ).

Il y a des milliers de Rogers et ce qu’on appellera alors le pouvoir , c’est cette « main » qui libere la puissance , c’est de l’information unilaterale qui , temps de réaction passé fait en sorte qu’un phénomène tensiogene local ( peur , en voyant des révoltes en banlieues ) se voit vécu par projection dans tout le territoire , même au fond de la campagne alors qu’il est survenu dans un seul quartier ...

Ca c’est horriblement « miraculeux » et çà s’appelle télé. Et si c’est pas du pouvoir , dites moi ce que c’est.

GRL


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès