• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


bernard29 candidat 007 7 décembre 2007 13:00

Vous dites ;

« Troisièmement, la démocratie directe (référendum) n’est qu’un moyen d’expression parmi d’autres. Je vous rappelle d’ailleurs que la France est une démocratie parlementaire, que nos députés sont élus au suffrage universel direct et qu’ils sont donc parfaitement légitimes pour décider à notre place. Leur ôter cette légitimité, voilà le vrai déni de démocratie, doublé au passage d’un manque de respect flagrant envers tous ceux qui les ont élus. »

Lorsqu’il s’agit de la constitution, loi fondamentale d’un pays qui définit les contours et modalités de la vie publique et politique) il est impératif en démocratie de demander l’avis des citoyens.

Pour l’établisement d’une constitution, la voie normale est la convocation d’une constituante puis la validation par le peuple.

Pour la revision , du moins lorsqu’elle touche à la répartition des pouvoirs entre les institutions, la voie logique est le référendum. On pourrait admettre que certaines revisions mineures -( nb de commisssions à l’assemblée, modalités de création de groupes politiques à l’assemblée) qui relèvent plus du réglement intérieur que de la constitution, on puisse passer par la voie parlmeentaire. Et encore !!!


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès