• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Philippe Vassé Philippe Vassé 19 décembre 2007 06:39

Kayen

En vous présentant mes excuses pour répondre si tardivement, je souhaite aussi vous exprimer mon accord de fond sur l’analyse que vous faites, mais aussi la dépasser afin de ne pas rester que sur le terrain des constats.

Les processus dynamiques font que Nicolas Sarkozy manifeste chaque jour un peu plus son incompréhension presque « incroyable » des relations internationales, entre autres choses.

Il ne perçoit pas que le monde est redevenu de facto « multipolaire », que ses déclarations et positions génèrent pour lui et les intérêts de ses « amis » des problèmes de plus en plus graves que les mots ne peuvent cacher et contenir et que, ce faisant, il est en voie de s’auto-détruire politiquement tant en France qu’à l’extérieur.

Cela est notable avec ses « alliés » européens qui n’ont aucune confiance en lui et craignent ses réactions incontrôlables et incontrôlées.

C’est le cas avec les pays arabes où sa politique de soumission à l’administration Bush lui crée des ennemis nouveaux à chaque phrase.

C’est le cas en Asie avec l’Inde. Quant aux autorités chinoises, elles ne cachent pas leur mépris pour l’homme et ses « capacités » politiques.

Bref, comme la guerre en Iran n’est pas une solution à rien pour les Etats-Unis, la répression et l’agression permanentes ne sont pas non plus des solutions pour les problèmes du pays.

Cela hâte une crise sans précédent en France dont tous les ingrédients explosifs s’accumulent à grande vitesse. Tandis qu’à l’extérieur, les « partenaires » de Nicolas Sarkozy ne se « battront » pas pour l’aider en cas de difficulté grave, mais plus pour lui trouver un « remplaçant »....

Bien cordialement,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès