• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


la vilaine (---.---.192.230) 4 janvier 2008 22:21

(merci pour le compliment)

Il faut tout de même savoir qu’une procédure de contrefaçon, surtout entre « grandes marques » est extrèmement longue et que le temps que soit reconnu ou non l’acte de contrefaçon, la mode est passée, les produits vendus et nous, petits consommateurs lambdas n’avons donc pas d’écho de cette procédure. Pour les procédures engagées par les grandes marques contre de toutes petites, nous n’en sommes souvent pas plus avertis, car là, en revanche c’est très rapide, la simple réception de la lettre d’injonction suffisant bien souvent à faire peur aux petits, qui retirent immédiatement les produits litigieux. Je me doute bien que vous avez bossé votre sujet, mais mon expérience professionnelle m’impose la contradiction car votre article s’il est basé sur une étude que je ne remets pas en cause, pas plus que votre travail en amont, semble généraliser cette tendance qui à ce que je vois depuis des années reste assez marginale et ne concerne sans doute que les petits créateurs ne bénéficiant que de très peu de moyens.

Amicalement


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès