• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


La Taverne des Poètes 20 décembre 2007 20:25

"Comme d’habitude

Ma cellule m’a sauvé du trépas,

De l’engourdissement de la pensée et des ruses

Pour venir à bout d’une idée éculée.

A son plafond, j’ai vu le visage de ma liberté,

Le jardin d’orangers,

Et les noms de ceux qui, hier, égarèrent leurs noms

Dans la tourbe des champs de bataille."

(Mahmoud Darwich « Cellule sans murs » dans « La terre nous est étroite » NRF Poésie / Galimmard)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès