• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Emin Bernar Paşa 25 décembre 2007 09:52

je me souviens... des deux adjectifs : « le Nantes reclus et encapuchonné des pesantes brumes d’hiver » ; « provocante et reléguée »... le commentaire le plus juste (d’un certain Léo sur le site du Figaro) : « il est des livres qui sauvent » ; Peut-être Gracq l’a t il écrit lui-même ? moi je peux en témoigner... son récit : « les eaux étroites » où le rythme de la phrase reproduit ce dont il parle... et tant d’autres choses que ma mémoire se rappelle trop confusément... et pour ceux qui ergotent sur josé corti : la devise « rien de commun » qui sonnait clair dans la france de l’occupation". Honte à la goche française d’avoir laissé au Pouvoir le monopole de s’épancher sur la mort de gracq...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès