• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Georges Yang 1er février 2008 17:25

 

Juste quelques commentaires concernant votre article :
 
Concernant la chute de la mortalité sur la route. On veut nous faire croire que ce résultat est du à la répression, à l’alcootest, aux radars, au permis à point.
Cela n’est vrai qu’à environ 20% !
Le reste est le fait de :
- L’amélioration du réseau routier (rond points, éclairage, asphaltage de qualité etc.…)
- L’amélioration des secours (ambulance, hélicoptère, matériel de réa, informatisation des secours etc.…)
- Les progrès de la chirurgie des polytraumatisés, le matériel de réa, assistance respiratoire, cardiovasculaire etc.)
- Certains polytraumatisés comme les touristes étrangers rentre quelquefois chez eux avant de mourir alors qu’il y a30 ans ils mouraient chez nous
- Amélioration des véhicules, chassis, air bags, prime à la casse(intéret de relance de l’industrie automobile)
 
 Il faut aussi tenir compte du fait qu’on peut comptabiliser les morts soit immédiatement sur la route, soit après 24 h ou 7 jours ou 1 mois et cela peut faire varier le total d’un certain pourcentage
Enfin, on peut considérer non le nombre de morts mais celui des morts + les IPP à plus de 80% qui seraient décédés en 1972 et sont infirmes à vie aujourd’hui. En comptant tous ces facteurs, on peut extrapoler que la prévention répression, peur du gendarme a « sauvé » environ 2300 vies + ou 10%. Ce qui veut dire que sans les progrès cités, les chiffres de 1972 seraient en 2007 du niveau de 14000 et quelques !
La question se pose alors, doit on ou non emmerder les automobilistes pour un gain de 2300 vies dans un pays de 63 millions d’habitants ! Ce n’est pas à moi d’y répondre et en plus, je n’ai pas de véhicule ! Mais la réponse est avant tout fiscale
 
Il en va de même pour le cancer, ou plutôt, les cancers qui sont tous très différents.
Prenons l’exemple du fameux nuage de Tchernobyl qui aurait entraîné une explosion des cancers de la thyroïde. D’abord, il y a plusieurs types de tumeurs de la thyroïde, certaines ne sont pas dues aux radiations. Ensuite, certaines tumeurs sont d’évolution très lente et on peut mourir d’autre chose avant. Et puis, le dépistage est nettement meilleur depuis 30ans, donc on en diagnostique plus.
C’est sans tenir compte de tous ces paramètres que certains veulent nous faire croire que la Corse est en train de crever à cause de cette pathologie d’après Tchernobyl. Je ne nie pas quelques cas, mais pas tous.
On veut faire peur et AUSSI toucher des indemnités !
 
On meure avant tout des cancers parce que l’espérance de vie augmente en France. L’homme des cavernes et du Moyen-âge mourait d’un coup de massue, de faim ou d’une maladie infectieuse. Quant aux cancers des enfants, ils on toujours existés mais on n’en a fait le diagnostic que depuis le temps des autopsies et de l’anatomopathologie.
 
 
Quant à la lutte contre les cancers, elle est florissante, non par altruisme mais par simple rentabilité, les riches quand ils vieillissent on envie de survivre et ont les moyens de payer, eux ou leur sécu. Par contre, la recherche sur les maladies tropicales ne rapporte rien.
Et puis, s’il faut aussi admettre que la pollution industrielle a des effets sur la santé, c’est aussi le prix à payer pour vivre mieux qu’au Niger ou au Bengladesh.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès