• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Vincent 8 février 2008 17:13

Je pense que dans le terme copropriétaire cela voulait plutôt dire actionnaire,

Il existe un type de société avec des statu pour répondre à ça, ce sont les SCOP.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Scop

 

 

Celles-ci sont pour la plus part crées lorsque l’actionnaire principale historique presque unique d’une SARL, décide de partir en retraite sans léguer sa boite à sa famille ou pour d’autres raisons.

 

Dans ce cas ont propose aux employés de racheter les parts de la société dans laquelle ils bossent.

 

Des fois ça marche, des fois non, car ce n’est pas simple de passer du statu de salarié au statu de parton et encore moins simple lorsque vous êtes actionnaire, car dans ce cas fini la haine caricaturale envers le patron, puisque dans une certaine mesure c’est vous.

 

Par ailleurs, les droit de votes ne se calcul pas en nombre de part de société mais un homme, une voie, donc pas mal de lutte d’influence en perspective.

 

Mais je vous accorde que dans ce cas là, pas question de délocaliser, on ne va pas scier la branche sur laquelle nous sommes assis, par contre pour conclure à l’image d’une assemblée générale de copropriétaires, ça swingue souvent et ça discute le bout de gras pour des détail et ça oublie l’essentiel.

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès