• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Internaute Internaute 8 février 2008 20:16

@l’auteur,

N’avez-vous pas compris que les entreprises s’en vont parceque votre député et les autres mettent les travailleurs français en concurrence libre et non faussée avec les pauvres d’Europe de ’lEst et du tiers-monde ?

Vous n’en parlez même pas et essayez de taper sur les entrepreneurs. Les responsables de cette catastrophe ne sont pas les employeurs, ce sont les députés.

Une seule solution.

A la délocalisation des emplois opposons la localisation des ventes. Il est normal qu’une industrie française ouvre une usine à esclaves à Bengalore pour alimenter le marché indien et du beng-La-Dèche. Il est anormal que la même industrie importe en France ces produits en toute liberté ou qu’un concurrent indien puisse le faire. Ces produits doivent être fabriqués en France, par des sociétés françaises ou par des étrangères qui investissent chez nous, ou être au moins importés depuis des pays à coûts de production équivalents. Les gains de productivité conduiront dans certains cas à une baisse de l’emploi sur certain sites mais sûrement pas à leur suppression comme c’est le cas actuellement.

On ne vendra peut-être plus de centrales nucléaires mais on fera redémarrer l’industrie de la maille dans le complexe de Lille-Roubaix-Tourcoing, la métallurgie, la chaussure, l’habillement, l’électroménager, les articles de sport, la chimie, les pianos etc, etc, etc.

N’avez-vous pas remarqué qu’aucun économiste, aucune officine du gouvernement ne s’est penché sur le compte de pertes et profits de postes de travail en se lançant dans la mondialisation tête baissée. Tous ces donneurs de leçons ne nous vendent que des convictions, qui ne sont étayées par aucune étude sérieuse. On est en pleine religion, le mystère de la foi tenant lieu de logique économique.

Les députés nous poussent dans la misère. Chassons-les.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès