• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


logic 26 février 2008 22:29

Florence Signoret

 Je suis handicapé à 90% aprés 50ans d’excellente santé donc blessé dans ma chair et je puis vous certifier que la médecine d’aujourd’hui sait soigner la maladie mais certainement pas le malade car elle a oublié que c’est bien le cerveau qui commande aux organes et tant qu’elle cherchera dans les molécules en les dissociant de l’esprit elle ne pourra progresser ; expliquez moi par exemple pourquoi un jour certaines de nos cellules deviennent folles déclenchant un cancer ? êtes vous sure que ce soit dû uniquement à un problème physiologique ?

Pour ma part depuis 40ans je fais partie d’une association (reconnue d’utilité publique) qui s’occupe bénévolement de malades de toute sorte et je puis vous dire que la plus part des malades croyants ne cherchent pas en premier necessairement leur guérison mais l’acceptation de leur handicap Et une fois qu’ils ont franchi cette étape de déstabilisation leur Foi peut les aider à s’adapter intellectuellement à leur nouvelle vie

 J’ai bien plus appris phylosophiquement auprés des blessés de la vie (que ce soit dans leur vie ou dans leur coeur) qu’auprés de biens portants beaux riches et intelligents

 Ramener la Foi en Dieu pour les malades à une superstition systématique est une étroitesse d’esprit et une intolérance basée la méconnaissance de la complexité humaine

 D’ailleurs chez les Hospitaliers de Malte (depuis 1000ans) les malades sont appelés nos Seigneurs les malades et la règle demandait aux Hospitaliers de manger le pain noir et de garder le pain blanc pour les malades et les pauvres Je vous recommanderais de lire Mère Térésa et vous essayrez de voir qui détient la Vérité dans l’approche de nos "miséres"


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès