• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


RichardB RichardB 4 mars 2008 14:12

Tous les personnages, les situations et les lieux sont authentiques. Le docteur Breuer a bien existé, il était l’ami plus âgé de Freud et débattait déjà avec lui de ce qui serait plus tard la psychanalyse. Nietzsche a consulté des docteurs à Vienne pour ses maux de tête, (provoqués peut-être par Lou Salomé )

La rencontre entre les deux hommes elle-même est issue de l’imagination de Yalom. Mais cet auteur possède toutes les qualités de philosophe et de psychologue pour ne pas nous égarer dans une fiction aux propos irréalistes et trop romanesques.

Et que Nietzsche puisse dire à un instant de sa vie : " Si mes larmes parlaient, elles diraient : "Enfin libres !", me paraît tout à fait dans le caractère du bonhomme et bien en phase avec toutes ses souffrances ; même s’il n’était pas du genre à se confier facilement.

Merci pour cette excellente remarque. Bien à vous


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès