• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Lavande & Coquelicots Lavande & Coquelicots 28 mars 2008 13:00

Le sujet est casse-gueule, vous vous en sortez bien. Sauf peut-être sur la fin, ou sur l’idée qui sous-tend l’article : on a le sentiment que, faute de chef, les partis doivent retravailler à la cohérence de leur propos.

Si c’est bien ce que vous voulez dire, alors je pense que vous faites erreur : le travail de fond ne peut s’accomplir que mené par un chef. Le chef n’est pas l’ennemi de la démocratie. Toutes les démocraties o t besoin d’un chef d’Etat, doté d’une vision du monde et du pays qui est le sien, et mettant en oeuvre une politique fondée sur cette perception du monde.

Le travail de cohérence ne s’accomplit pas ex nihilo. Le chef ne fait pas tout, mais il fait l’essentiel. Seul, il n’est rien, mais sans lui un parti ne va nulle part, condamné comme le PS lors du Congrès du Mans à faire une synthèse sur le plus petit dénominateur commun.

PS et UMP ont besoin d’un chef. Le PS, pour être une opposition crédible. L’UMP, pour ne pas être prisonnier de la parole présidentielle. La démocratie exige la confrontation d’idées ! Sarkozy doit oser l’assumer, et je crois qu’il n’a pas à en avoir peur.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès