• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Savinien 1er avril 2008 00:39

Il faut replacer les choses dans leur contexte, Mr Internaute, pour les comprendre. En faisant cette déclaration, je suppose que Léotard saluait en Israel un petit état qui tenait tête au monde arabe, tandis que la France, une soi-disant grande puissance, venait de se prendre une décullotté en Algérie, état non constitué et sans aucun fondement historique au moment de de la défaite des français. C’est un peu comme si une souris (le FLN) met la patée à un tigre (la France). Il y a là en effet motif à un mépris justifié. Et je ne parle même pas du sort réservé aux harkis par la faute du gouvernement français, car les mots manquent pour qualifier un tel acte. Depuis cette date il est devenu grotesque et pitoyable de se réclamer du nationalisme français, un nationalisme qui n’a pour toute victoire à son actif que de déshonorantes reconduites à la frontière et autres expulsions par charters. Ce sont là les seules victoires qui soient à sa portée... Ils peuvent bien continuer à agiter leur petits drapeaux, les nationalistes bleu blanc rouge, les courants d’air n’iront pas se plaindre pour concurrence déloyale...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès