• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Traroth Traroth 31 mars 2008 17:01

Le problème, c’est qu’en France, on ne combat jamais les idées par les idées. En interdisant l’expression publiques des idées racistes, on se prive de la possibilité de les combattre, toujours publiquement. Je reste persuadé que si on avait laissé Le Pen s’exprimer à une certaine époque où il ne demandait visiblement pas mieux ("Durafour-crématoire" et autres "détail de l’Histoire"...), le FN n’aurait jamais dépassé les 5%. Il faut bien garder à l’esprit que le premier vecteur de contagion pour la xénophobie, c’est des parents aux enfants, et là, la loi n’a pas les moyens de l’interdire. Dans la même veine, Chirac, en refusant de débattre avec Le Pen en 2002, par paresse ou par lâcheté, a fait très exactement l’inverse de ce qu’il faut faire pour combattre les idées de Le Pen. Parce que le meilleur moyen de le combattre est de le contredire, et ça n’a rien de difficile, puisqu’il a tort !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès