• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sisyphe sisyphe 15 avril 2008 21:21

Que dire d’autre devant soit le cynisme, soit le renoncement aux REELLES MESURES qui changeraient véritablement la donne, de tous les responsables politiques de la planète ?

Que dire devant ce rouleau compresseur qui va au devant d’une catastrophe inéluctable : émeutes, razzias, pillages, violences, répression, tueries, guerres civiles, hordes, milices privées, guerres ??

Le tout au bénéfice d’une minorité, que des millions d’abrutis, définitivement formatés et déformés par la pensée libérale essaient encore de défendre, contre toute réalité, toute évidence ?

Que faire sinon essayer de mobiliser, partout, les forces vives, les coordonner en un immense mouvement planétaire de grève, de résistance, de désobéissance civique, d’insurrection, si besoin ?

Nous le savons : rien ne viendra d’ailleurs que des peuples se donnant les moyens, enfin, de faire respecter leur simple droit à la vie.

Et il y a extrème urgence : le temps n’est plus aux futurs grands soirs ou aux lendemains qui chantent : il est à notre capacité de réaction, ici, partout, et maintenant.

Imposons, par tous les moyens à notre disposition (je parle de moyens non-violents, de blocages, de grèves, d’immobilisation de la sacro-sainte économie de marché), les conditions de notre survie : imposons la seule chose qui puisse encore éviter la catastrophe annoncée : le retour d’un système au service de l’homme, de TOUS les hommes, contre les puissances mortifères de l’argent.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès