• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 12 mai 2008 11:43

J’avoue m’être fait prendre au piège... Très drôle.

Ceci dit, c’est exactement ce que font les industries pharmaceutiques avec la connaissance des peuples sur les plantes médicinales.

Vous prenez une connaissace particulière, qui peut être ancestrale, vous la brevetez, et vous faites des fortunes. A la limite, vous pouvez inderdire aux populations pillées d’utiliser un procédé breveté par vous. Ceci peut s’appeler le miracle ocidental.

C’est ce que j’appelle la plus-value différée, ou informationnelle, qui est apparue dans les années 80 en informatique et à tendace à s’étendre sur l’ensemble du champ de production : réaliser de la plus-value à partir des idées, y compris, et surtout, celles des autres.

On confond d’ailleurs droit d’auteur, à la française, et droit de copie. Le premier reconnaît à l’auteur la pérénité de son oeuvre, avec ou sans rémunération, et ne peut être cédé ; le second est un droit versé à celui qui en est le possesseur légal, et peut être vendu à n’importe qui.

Qui rendra ses droits d’auteur à la Nature ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès