• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


karg se 15 mai 2008 11:42

L’état des stocks est lamentable, et parce que quelques pêcheurs ont fait des gros coups tu crois qu’il y a du poisson. Sauf que comme t’y connais rien tu sais pas que les gadidés on la mauvaise habitude de se rassembler, moins il y en a plus c’est facile de les pêcher.

http://oceans98.ifremer.fr/francais/produits/poisson/morue/acfm-morue-mer-nord-2007.pdf

Traduction pour non inité : le stock est pour le moment en dessous de la limite de sécurité Blim, mais la cohorte de 2005 semble relativement épargné par la pêche et pourrait permettre de redonner un peu d’air au morue. A condition de maintenir la pression sur les pêcheurs et de mettre en place un plan de sauvegarde sur des bases biologiques et non pas politique. A Terre neuve il appelait ça la loi de 50% : les scientifiques proposaient un quote, genre 100 000T, les pêcheurs gueulaient et les politiques donnez 150 000T. Résultat plus de morue à terre neuve.

Pour rappel : En mer du Nord, en 1970-71, la biomasse totale des morues adultes était estimée à 250 000 tonnes en 1970-1971, avant de retomber à 28 000 tonnes en 2006. Les chiffres sont néanmoins un peu meilleurs pour 2007, avec un stock estimé à 37 000 tonnes dans la région (avec un TAC de 17 000T exigé par la Commission). Ca veut dire deux choses : que le stock actuel n’ai qu’un résidu, et d’autre part que si le stock avait était mieux géré les pêcheurs pourraient pêcher plus sans mettre le stock en danger (c’est le cas pour pas mal de pêcherie).

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès