• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Méric de Saint-Cyr Méric de Saint-Cyr 21 mai 2008 11:41

Merci pour cet article qui rappelle d’une part le scandale des dictatures bananières, et d’autre part l’énorme complicité criminelle de la France.

Ce qu’il faut simplement préciser c’est que l’endettement du pays est inversement proportionnel à l’enrichissement de Sassou, de sa famille et de ses complices. C’est une vraie dictature, bel et bien soutenue par la France qui, au passage, peut ainsi obtenir du pétrole bon marché.

Intéressant de savoir que le pétrole congolais est exploité par ELF, AGIP et EXXON. Sur place, au Congo, l’essence est moins chère, elle est vendue 550 FCFA le litre, soit 0,83 €. Pas besoin de faire de savant calculs pour deviner que cette augmentation continuelle de l’essence chez nous fait le beurre de l’État Français et des compagnies comme ELF…

Le coût réel de production du pétrole n’a rien à voir avec la spéculation. Et dans l’histoire les Congolais crèvent de manque de tout car proportionnellement à leur pouvoir d’achat, la vie est trop chère au Congo. Le pays est à l’abandon, les salaires ridicules (envron 150 € par mois pour un professeur), l’urbanisme sans contrôle, les infrastructures en ruine (pannes d’électricité pouvant durer des semaines, manque de pression pour l’eau courante, routes ravinées par la pluie devenues impraticables, éclairage des rues inexistant, voirie inexistante, gestion des déchets inexistante, certains quartiers deviennent des poubelles, avec les risques sanitaires associés).

La vérité est que les Congolais (le peuple, pas les hommes politiques évidemment) sont victimes du néo-colonialisme français.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès