• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Vincent Frédéric Stéphane 23 mai 2008 14:24

Morice, je vais essayer de te faire changer de jugement sur ce GENIE qu’est Tarantino.

Je me bornerai à évoquer PULP FICTION, où plutôt ma relation à ce film.

La première fois : un soir de décembre nonante et des, j’entre voir ce film sur la base des photos à l’affiche. Ca démarre gentil, puis brusquement une violence qui me choque, quand le gamin allongé sur le sofa reçoit une balle, gratuitement. Et la violence monte, monte, à en devenir dérangeante jusqu’à ce qu’on arrive à la scéne où le boxeur, ayant récupéré sa montre, percute le mafieux noir, que les 2 se retrouvent complètement sonnés mais que leur réflexe est encore d’essayer de se buter l’un l’autre. Là, je percute et j’éclate de rire. La seul à rire dans la salle comble. Je comprends que la violence n’est qu’un vecteur de l’humour. Je continue à me marrer, de moins en moins seul cependant.

Par la suite, j’ai vu ce film une quarantaine de fois et à chaque fois y ai découvert un message nouveau.

Regarde bien ce film Morice. Tu finiras par avoir le déclic. Sinon, on le verra ensemble et je te le commenterai.

 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès