• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Chtiboom 10 juin 2008 11:56

Il est clair que si Eva Joly s’engageait au Modem, ce serait un joli coup de pub pour Bayrou. C’est une femme de valeur, et dont le travail de lutte contre la grande criminalité n’a pas été suffisamment soutenu par la classe politique en général.

Mais quand j’entend dire, à sa Convention Européenne, notre député non-inscrit que tout se décide à Bruxelles en catimini au lieu de faire l’effort d’expliquer aux français le pourquoi du comment des procédures européennes, cela m’énerve.

Parce que l’on sent qu’il cherche - une fois de plus - à ne rallier que les mécontents. Or, il faut savoir que c’est à cause de l’attitude butée de la France durant les années 1980 que la mise en place des comités techniques a été décidée.

Ils ont été créés pour déminer le terrain avant les décisions en Conseil des Ministres européens par que la France avait l’habitude de faire du chantage au "tout ou rien", du style : "Si ce n’est pas exactement comme cela que les choses se font, je m’y opposerai complètement".

C’est exactement l’attitude prônée par le Président du Modem depuis la fin du premier tour en terme de politique intérieure, et le fait même de refuser de négocier avec la droite pour faire passer immédiatement les réformes qu’il aurait été possible de négocier en est le principal exemple.

Bayrou a décidé de draguer les nonistes, ceux qui se laissent aller à la facilité de taper sur l’Europe, qui brossent le piol du français râleur dans le sens du poil, au lieu de leur expliquer clairement tous les avantages que l’Europe apporte à la France.

Et ce serait dommage que Eva Joly ne tombe dans ce panneau là.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès