• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Nobody knows me Nobody knows me 16 juillet 2008 13:13

Merci pour votre commentaire en effet très constructif.
Je pense également que l’Islam n’est qu’un prétexte. Mais il se trouve qu’il y a une campagne très forte en Europe sur ce sujet. Les lobbies sont nombreux d’un côté comme de l’autre et chacun a ses extrêmes. Tous plus cons les uns que les autres.

Il s’agit comme vous le dîtes d’une étude géopolitique froide et réaliste des puissances mondiales. En clair, pognon, pouvoir et basta. Rien d’autre n’est en jeu.
Le fait que l’argumentation de Huntington ait été reprise par de nombreuses personnes, pour s’en servir pour des tas de causes, contre l’Islam, contre les USA, a en effet altéré son analyse. A partir de là, ça démarre au quart de tour et on repart comme en 40. Le "problème juif" est remplacé par le "problème musulman".
Sa position proche des faucons du gouvernement US (merde je suis démasqué smiley) a également biaisé l’interprétation de son étude.
Je reste peu attiré par la continuité d’une hégémonie américaine sur le monde (j’ai lu du Chomsky, donc c’est pas super réjouissant), surtout vu la gueule que tire leur économie et les dégâts que nous causons (écologiquement et humainement) pour maintenir la perfusion. Il semble cependant que l’alternative soit... l’hégémonie d’une autre puissance. Triste.
Alors la torture des américains ou les gêoles chinoises ?

Bien à vous.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès