• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


g.jacquin g.jacquin 29 juillet 2008 14:46

@ Chelyabinsk suivant son commentaires du 27 juillet 19h29

 Comme je vous comprends !!! Mais voyez vous ce qui est encore plus fatiguant, ce sont les gens qui ne prennent même pas la peine de lire ou d’essayer de comprendre ce qu’il y à d’écrit dans les commentaires précédents et qui répondent, fatalement à coté, tout en laissant entendre que seul, eux détiennent la vérité !

 J’ai donc lu cette étude Finlandaise très bien faite…Sauf que le problème que je soulève (déjà depuis pas mal d’années) est le traitement du cas limite : Arrêt non prévu d’un ensemble d’éoliennes représentant une puissance non négligeable au vu du réseau sur lesquelles elles sont raccordées ! (relire mes posts ci-dessus).

 Ce cas n’est pas traité dans l’étude de VTT en tout cas ce sujet n’apparaît pas. (il n’y a pas la totalité de l’étude sur le site).

 Nota : ce sujet complexe, car il remet en cause l’éolien tel qu’il est traité en France, ne figure pas non plus dans les différents rapports de RTE.

Pour votre information, ce genre de problème doit ce poser une bonne centaine de fois par an…A ce jour RTE ne nous donne aucune assurance de transparence. De même, il n’existe toujours pas de schémas directeur éolien, hors pour déterminer la fiabilité d’un réseau, le minimum est d’en connaitre la structure !
Ce sujet est important car il met en cause la sécurité du réseau ! Ce qui pourrait bien entrainner quelques milliars d’€ de travaux supplémentaires pour EDF et dans ce cas, c’est nous, encore une fois, qui payons !

Concernant votre commentaire, je vous confirme que la régulation d’une éolienne fonctionne bien... Mais au même titre que le petit groupe électrogène de 1.5 KVa que vous acheté chez casto et qui, lorsque vous branchez un projecteur de 1000W dessus augmente bien l’arrivée d’essence du moteur thermique de façon à maintenir, coté alternateur, le 50 Hertz et le 220V. C’est évidemment sans intérêt !

Néanmoins, je vous conseille l’introduction de cette étude :

 ...l’éolien nécessite plus de flexibilité du système d’alimentation…

Sous entendu, les variations du réseau comme la variabilité et l’incertitude des éoliennes, sont compensées par une grande souplesse des autres producteurs ! Ce qui n’est pas le cas en France à cause du nucléaire…

Je vous conseille également le paragraphe 2 : Impact du système d’alimentation éolien !

Ou il est question de la variabilité et l’incertitude de l’éolien et des impacts induits sur la fiabilité et l’efficacité du système d’alimentation.

 

A la votre !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès