• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


joelim joelim 29 août 2008 00:55

 Oh là là 350 commentaires celui qui lit tout çà chapeau ! Le sujet semble bel et bien encore brûlant.

Moi j’ai une interrogation sur les quelques explosions de fenêtres visibles au moment de l’écroulement. On en voit deux très clairement, avec des débris projetés à plusieurs dizaines de mètres.

Je veux bien que ce ne soit pas des charges explosives qui aient fait çà. Mais alors, merci de fournir une explication sensée, et pas juste une vague relation de cause à effet entre l’écroulement et çà.

Quel est le principe physique initiateur du fait que ces quelques fenêtres aient volé en éclat, et pas leurs voisines ? Il me semble que s’il y avait eu surpression, il y aurait eu d’autres fenêtres brisées, non ? 

Aux tenants de la conspiration externe : çà me paraît une question raisonnable, non ?

Aux tenants de la conspiration interne : quelqu’un a-t’il étudié si la position de ces fenêtres avait un quelconque caractère significatif, par exemple "toutes sont en face d’un couloir menant à l’ascenseur", ou bien ’les étages où c’est survenu avaient telle particularité (vides par exemple)", etc. etc.

Surpression ou explosion ? A mon avis, il y a peut-être matière à trancher. Sachant qu’il s’agit moins d’ajouter une preuve aux tenants de la conspiration interne, que d’essayer (je dis bien, essayer :)) de montrer aux tenants de la conspiration externe, qu’il y a matière à se poser des questions.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès