• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Sylvio (---.---.19.252) 8 novembre 2005 18:30

Certes les médias utilisent consciemment ou non ces types d’argumentations ou de discours. Mais les politiques (de tous bords), ils les connaissent par coeur, ces techniques, leurs discours sont préparés à l’avance. Leurs services de communication savent très bien comment les utilisés même si des fois ça devient vraiment pervers...

Bush est l’exemple parfait quand dans un même dicours il utilise les termes : « attentat du 11 sept », « arme de destruction massive », « sadam hussein », « sécurité », « guerre préventive », « dieu nous bénit ». Dans son discours ces termes sont dans des « phrases différentes » pour exprimer des choses parfois bien différentes. Le discours est étudié pour qu’il y’ai une suite logique de ces termes forts perçu dans le cerveau récéptif même si les termes n’ont plus ou moins rien à voir dans les faits relatés. Conséquences après 2 ans de discours/propagandes : quelques jours apres le 11/09, la grande majorité des américains pensaient que Ben Laden était le responsable, 2 ans plus tard, plus de la moitié citait « Sadam Hussein » avant « Ben Laden » (il faudrait que je retrouve ma source)... Pourtant Bush n’a jamais dit (il me semble) que Sadam Hussein avaient directement commandité ces attentats.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès