• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ffi ffi 27 septembre 2008 22:44

Tout à fait d’accord.
En fait, c’est le mouvement raciste qui était disposé à croire que les gens était entièrement déterminié par leur gènes à la naissance, puisque cela fait partie de leur hypothèse de départ.
Le racisme est revenu par la génétique.
Je ne connaissais pas l’exemple du chat, mais plutôt les recherches sur l’épigénétique. Je pourrais citer également les conceptions du Médecin André Gernez, qui lui font dire que la sclérose en plaque et la myopathie ne sont pas des maladies génétiques.
La thérapie génique n’a jamais soigné une seule maladie. Il y a bien eu un essai sur les enfants bulles (sans défenses immunitaires), à Paris, mais ils ont malheureusement développé des leucémies très graves, les meilleurs applications de la génétiques étant dans le domaine de la sécurité.

On est totalement conditionné par des manifestations télévisuelles comme le téléthon, qui ont insinué qu’on avait découvert le secret de la vie, mais il pourrait y avoir de très grosses erreurs à la base et il faut reconnaître que, finalement, c’est la vision naïve (raciste) des choses.

Malheureusement, cette piste de recherche capte beaucoup de financement à destination scientifique et d’autres pistes sont injustement ignorées.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès