• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Henri Masson 13 septembre 2008 08:48

Merci pour cette contribution intéressante et constructive.

Je me souviens d’un Belge qui, voici pas mal de temps, dans un article, avait plaidé pour l’usage des pictogrammes et l’avait opposé à l’espéranto. Absurde !

Je pense que les pictogrammes sont utiles, et même nécessaires. Mais l’abus pourrait être néfaste et dangereux pour les raisons que vous exposez. Je pense qu’il serait bon, sans pour autant apprendre et pratiquer la langue des signes, d’avoir aussi des signes élémentaires compréhensibles par tous, où que ce soit dans le monde, entre autres pour signaler un danger.

Certes, sur le plan pratique, de tels systèmes ont leurs limites, même si les idéogrammes chinois sont eux-mêmes, d’une certaine façon, des pictogrammes. Rien ne remplacera une langue parlée et écrite permettant de développer et d’exposer des idées.

Comme il est toujours bon de terminer par une note humoristique, voici une petite histoire dont le point de départ est une information diffusée par la Voix de l’Amérique sous le titre « L’espéranto n’est plus nécessaire ». Cette information annonçait la sortie d’un traducteur universel permettant de communiquer en toute situation. Il s’agit en fait d’une carte pliable sur laquelle figurent des centaines de dessins d’objets ou des pictogrammes. En fonction de ce qu’il cherche ou de ce qu’il veut, l’utilisateur n’a qu’à montrer tel ou tel dessin à la première personne qu’il rencontre. Cette anecdote a attiré l’attention d’un Brésilien qui devait animer un cours d’espéranto. Il y était question d’un touriste allemand qui, dans un restaurant espagnol, avait voulu commander un bifteck. Comme il ne connaissait pas l’espagnol, il eut l’idée de dessiner un bovin. Avec le traducteur universel annoncé par La Voix de l’Amérique, il montra le dessin correspondant. Le garçon fit signe qu’il avait compris, et, un peu plus tard, il revint avec un billet de corrida smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès