• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Marc Bruxman 19 septembre 2008 22:10

Il y a fort longtemps, les rois et gens de pouvoir qui n’avaient pas accès à la technologie pour gouverner le pays se servaient des curés pour inculquer une morale et faire la police. 

La morale c’est bien parce que les gens n’osent pas la contourner facilement. L’interdiction est en dur. Par exemple si je vous dit qu’il ne faut pas faire de pédophilie, il s’agit d’une interdiction morale très forte. 99,999% des gens ne feront pas de mal à un enfant même si on leur en donne la possibilité sur un plateau. Pareil pour le meurtre, même sans la peur de la prison, la plupart des gens sont convaincus que c’est mal en soit et qu’il ne faut pas le faire. Le but c’est que la morale couvre la plus grande partie des comportements. 

Derriére on rajoute la justice :

  • Pour juger ceux qui ont fautés par rapport à la morale et les punir. 
  • Pour mettre d’autres lois et interdictions. Et la ce n’est plus "mal" mais "interdit". Et une interdiction de fait a moins de puissance qu’une interdiction morale. Enlevez le flic et hop ! Les gens feront la connerie. (Excés de vitesse, drogues douces, ...). 
La conséquence c’est que pour faire respecter tout ce que la morale ne couvre pas il faut des flics et les flics c’est cher. Plus cher qu’un curé. En plus le curé passe auprés du peuple pour un mec bien alors que le flic passe pour un grozenfoiré (TM). La technologie permet de faire de la réduction des coûts sur le flicage et donc plus on en a, plus la solution "poulets" est avantageuse sur la solution "amen". 

De plus l’avénement du nationalisme (c’est une invention assez récente du XIXème siécle) a permis de cr(éer une morale "nationale". Et il y a eu des événements forts comme des guerres pour acter cette morale. 

Maintenant que ca part en couille au niveau de la morale nationale (faute à la mondialisation), le politique comprend qu’il est en train de perdre son controle social. Ce qui se met en place c’est au contraire :
  • Le pouvoir économique (les entreprises). 
  • Le pouvoir financier (banque, finance)
  • Le pouvoir médiatique. 
La ou on avait :
  • Un pouvoir économique et financier. (les entreprises et les banques)
  • Un pouvoir politique central. (le gouvernement)
  • Un pouvoir religieux. (les curés)
Et les politiques ont justement très bien compris que sans leurs alliés religieux, la transition sera totale. La poursuite du matérialisme et la pub fournissent une très bonne méthode de controle de la population. Et maintenant qu’ils n’ont plus besoin de personne, ils vont tenter de se débarasser des états comme les états se sont débarassés des curés. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès