• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


creditgirl creditgirl 16 octobre 2008 18:29

Il est plus que certain que la récession qui vient d’être quasiment officialisée en France sera à la fois courte et limitée.

Il convient d’agir sur tous les leviers qui permettront de la cantonner à 0,2%, voire moins sur l’ensemble de l’année 2008, et, surtout, de retrouver une croissance d’au moins 1% en 2009.

Qui a dit que c’était impossible ?

L’inflation dégonfle avec les prix des matières premières et les premiers effets de la récession car la peur rend plus raisonnable !

La bulle de l’immobilier va se dégonfler tandis que les taux d’intérêts vont baisser.

Des réformes impossibles hier vont passer et nous libérer de vieux carcans qui brident nos entreprises, notamment à l’export.

Les ménages français sont moins endettés que la plupart de leurs voisins de la zône euro et que les anglo-saxons.

Il faut utiliser cette marge pour doper la consommation en attendant des améliorations du pouvoir d’achat car chacun sait que c’est elle qui tire la croissance.

Le risque d’accroître le surendettement est minime par rapport aux dégats d’une récession, notamment sur l’emploi et le moral des français ; et on peut le traiter.

A ce propos, il faut développer encore davantage le rachat de crédits qui redonne du pouvoir d’achat aux emprunteurs en rééquilibrant durablement leur budget, réduisant ainsi les risques de défaillance en augmentation et de surendettement.

Françoise FONDADOUZE
Gérante RAINBOW FINANCE


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès