• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Emmanuelle Purdon 12 octobre 2008 12:33

Merci pour ce commentaire, Fergus. Dans le cas d’Anthony, qui a été condamné à mort par un vote de 7 contre 5, sa vie a été jouée dans le cadre d’une décision "serrée" (la Floride est le seul état aux USA, qui ne requiert pas l’unanimité du jury pour condamner l’accusé à mort). Donc, effectivement, il faut garder une certaine humilité et une grande précaution lorsque l’on s’interroge sur la question de la validité des peines décidées. La position de jury est difficile, car ils sont souvent confrontés à un nombre d’informations rarement reportées dans leur intégralité dans les media et ils savent souvent à quel point il n’est pas toujours facile d’avoir un avis tranché sur les questions qui leur sont posées.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès