• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Philippe D Philippe D 13 octobre 2008 18:35

@ Christophe

Je l’ai vécu, dans la peau de l’employeur, de nombreuses fois.
A certaines périodes ma boite (petite PME de 15 personnes) devait travailler, les samedis ou même les dimanches. C’était une
absolue nécessité pour la boite que tout le monde comprenait.

Lorsque je posais la question :
"Qui accepterait de venir travailler tel et tel week-end ?"
J’avais toujours au moins 50% de volontaires, ce qui me suffisait, et je n’ai jamais forcé ceux qui ne voulaient pas ou ne pouvaient pas à venir.
Certains étaient d’accord chaque fois et ne demandaient que ça, d’autres venaient par roulement une fois sur deux, d’autres ne pouvaient jamais.

Travailler en bonne intelligence n’est pas forcément compliqué quand l’employeur sait organiser, prévoir et accepte de reconnaître les efforts faits par les employés.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès