• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Muadib 14 octobre 2008 12:06

Je ne vous suis pas au niveau de sa "respectabilité".

Son parti est certes rentré dans le gouvernement, mais lui non.

Je l’ai toujours comparé au DeWinter des Flandres.
A cette nouvelle génération qui n’est pas marqué par le sceau de la 2ème et qui peuvent se permettre de dire " Je n’y étais pas."
Pratique.

Toujours bronzé, bien coiffé, bien sur soi. Et qui se permette de temps en temps une petite pique pour chatouiller la frange extrême de leur électorat.
Electorat motivé par la peur. De l’autre, de la mondialisation, du pakistanais d’a coté.

@Seb59

Je pense que votre raisonnement induit sa justification.
En privilégiant votre nationalité ( et cela reste encore à définir...à partir de quelle génération les immigrés rentrent-ils dans vos critères et ont-ils droit à votre aide ?), vous divisez les personnes présentes sur le territoire.
Soit vous les expulsez ( Je vous souhaite bon courage, j’espère que vous avez des barques en stock à Marseille...), soit vous les séparer de la communauté dans un premier temps.
Vous leur donnez alors une justification pour se rassembler en fonction de critères religieux, nationalistes,..
Et l’on aboutit aux banlieues. A leurs manque de service publique, à leur manque de persective.
Du coup, cela renforce votre impression première...Qu’ils sont des parasites sur le dos de la communauté nationale.
Et c’est reparti pour un tour.

Mais tout ceci n’est motivé, à la base, que par la peur.
La peur d’accepter que "ces gens-là" viennent s’installer dans votre village.
Du coup, on les regroupe...et puis on leur reproche de ne pas s’intégrer !

Ne soyons pas angéliques.
Il y a un véritable problème de criminalité et de désert social. Et l’on peut reprocher aux partis démocratiques de nier ou d’occulter cet état de fait. Peut-être parce qu’ils ont pris les décisions ayant abouti à cette situation ?
Et l’extrême droite se fait un plaisir de rappeller encore et encore cette situation.
En nous balancant des tonnes de faits divers ( Merci Bulgroz)
En montrant constamment du doigt une partie de la société.

Mais a-t-elle identifié le problème ? Non. Pour ces partis, le problème, ce sont les gens. Pour ce qu’ils sont : des non-membres de la communauté nationale.
Et la solution avec ce constat est simple...Cfr plus haut.
Et cela n’engendre que plus de peur, de haine...Et cela n’engendre que plus de voix.
Alors peut-être qu’ils en tomberont pas tous dans l’Etat National Socialiste mais en tout cas ils restreindront les libertés , diviseront la société et joueront sur la peur (puis la haine ) que l’on éprouve presque instinctivement pour l’étranger.

Les autres partis sont-ils préférables ? Oui. Pas parce qu’ils vont régler le problème demain. Mais parce qu’ils auront plus tendance à proposer des solutions dans le sens de l’intérêt général de la société et non dans le sens de l’intérêt d’un groupe national particulier.
Ces partis sont loins d’être parfaits et il est facile de vouloir voter pour un parti qui promet de "l’action", qui promet que cela va changer ! "Croyez moi ! Ces autres de Paris n’y connaissent rien ! Car j’ai été sur le terrain ! J’ai vu tous ces barbus, ces immigrés !"
Mais les perspectives qu’amènent ce type de parti sont sombres. Bien plus sombres que le manque d’action des autres.

Dans un cas, il sera toujours possible de se ressaisir en dernière minute. De prendre des décisions, de voter pour approuver ces décisions.
Dans l’autre cas, vous aurez sacrifié le peu de liberté qu’il vous reste sur l’autel de la sécurité.


En passant, si vous ne l’avez pas encore vu, je vous conseille le film "V for Vendetta".


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès