• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sophie 14 novembre 2008 21:46

Un peu d’arguments. Les tirs duraient depuis au moins dix jours, quand cela a éclaté en un conflit grave le 7 août. Illarionov, ex-conseiller de Poutine et témoin de la préparation par les Russes de cette geurre honteuse, raconte que le plan de renversement du régime géorgien était conçu dès 2004.
Sous peu, la Russie déclenchera une opération semblable à celle du mois d’août en Crimée. La Lituanie s’y prépare déjà, elle aussi. Je serais curieuse de voir à qui on fera alors porter la responsabilité ? Au président ukrianien ? ou au président lithuanien ? Il y a deux jours, deux policiers géorgiens ont été tués par des miliciens ossètes dans la Géorgie "propre". Les Géorgiens ne repostent plus. Les observateurs européens sont là et ne disent rien. Ils constatent. Il faut donc se faire tirer et ne rien faire ? Est-ce que c’est ça qui serait pour vous le signe d’une mentalité "saine" ? Si oui, soyez tranquille et faîtes vous plaisir, parce que le nettoyage ethnique continue dans les villages géorgiens où aucun ossète n’a JAMAIS vécu. On leur tire dessus, mais ils n’ont plus le droit de riposter...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès