• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


jondegre jondegre 19 novembre 2008 10:37

Résumons la situation :durant la phase de hausse de la bulle, les riches ont pompé l’économie en exigeant du 15% de rendement à travers des structures de pompage appelées banques/LBO/Hedge Funds. Ces pompes se sont vues vidées de tout l’argent extrait au fur et à mesure. L’argent est donc désormais dans les mains des propriétaires/gros clients des structures pré citées. Les structures qui pour opérer cette extraction avaient pris des engagements long terme qui ne pouvaient s’avérer gagnants que durant la phase de hausse de la bulle. La bulle s’étant retournée, elles vont donc désormais être mises en faillite. Et c’est là qu’ils sont malins, le système de la "responsabilité limitée" les autorise à garder tout l’argent extrait des structures de pompage et ils n’ont plus qu’à les mettre en faillite.

L’Etat, très largement noyauté par les mêmes personnes, annonce alors qu’il va prendre les pertes à sa charge. L’Etat va donc réemprunter aux voleurs sus cités l’argent qu’ils ont pillé, afin de boucher les faillites de leurs propres instruments de pompage d’argent... Cette charge de la dette supplémentaire va rendre le budget de l’Etat intenable. Les Etats vont alors être obligés de privatiser les pans de l’économie encore publics sur lesquels les riches ne peuvent pas prélever leur 15% de dîme... Et les même riches ayant volé la richesse produite durant la phase de hausse de la bulle, vont donc pouvoir maintenant racheter avec cet argent volé plus les intérêts de la dette : la Sécurité Sociale, l’Education Nationale, l’Assurance Chômage...

Et la boucle sera bouclée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès