• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Gilles Gilles 24 novembre 2008 10:33

Attendez, hormis les disputes virulentes, coutumières il est vrai dans un débat démocratique, ce qui justifie tous ces quolibets sont d’abord les relations entre les candidats et l’image qu’ils donnent

Haines viscérales, insultes, accusations de fraudes, coups bas, affaiblissement du parti rien que pour jouir du coup porté à l’adversaire ........ le tout de la part de second couteaux sans véritable envergure qui ne veulent qu’une chose : être le Chef et anéantir lautre

Ils parlent d’unité, de rassemblement, mais s’en échappent dés qu’ils voient un moyen de gagner un point. Et ce serait cette bande de guignols qui pourrait être à la tête de la France et devoir négocier, faire oeuvre de diplomatie en tant de crise avec des adversaires redoutables ? Eux qui ont passé des décénnies à se pourrir les uns les autres et en restant autiste à toute tentative de négociation, de remise en question ?

C’est àa qui est à mourrir de rire...ou de consternation


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès