• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Dolores 31 décembre 2008 04:45

On abuse, certe, du service d’urgence, mais à qui la faute ?

Jusque dans les années 1985, il y avaient des médecins de garde et dans les villes ils étaient suffisamment nombreux pour que les gardes ne soit pas trop fréquentes. Ils étaient faciles à contacter et c’est eux qui décidaient de l’urgence.

Evidemment dans les villages et à la campagne,le médecin ne se déplaçait que lorsqu’il était convaincu de l’urgence.

La conscience morale de la société a changé et le médecin de ville se considère plus comme un commerçant vendant des soins que comme un homme exerçant un métier humainement plus exigeant.

Aujourdhui, plus de médecin de garde. Alors on appelle le 15 qui décide soit de vous envoyer un médecin, soit d’envoyer une ambulance qui vous conduit aux urgence.
Un grand nombre de gens inquiets se rendent directement aux urgences pour perdre, leur semble-t-il, moins de temps. Sauf qu’ils attendrons souvent plus longtemps que si on leur avait envoyé un médecin !

A mon avis, rétablir les gardes de médecins éviterait les afflux importants dans ces services : après tout le choix de ce métier n’est pas anodin et il implique moralement un certain dévouement aux patients.

Je ne suis pas passéiste, mais force est de constater que "moderniser" a plus désorganisé qu’amélioré les choses !




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès