• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


ZEN ZEN 10 janvier 2009 07:54

Revenons au sujet
Pardon pour les dérapages, qui ont permis au moins de vérifier que quelques-uns affectionnaient encore la langue de Goethe...Mais les Alsaciens n’ont aucun mérite smiley

L’article de Paul renforce les doléances exprimées par les professeurs de cette langue depuis presque une vingtaine d’années maintenant : le recul de la langue allemande (presque toujours classée 2° au profit de l’anglais , dont Krokodilo nous a montré maintes fois la domination presque irrépressible)
L’allemand est devenue une langue exotique . Réputée difficile,( elle ne l’est pas moins que l’anglais pratiquée à un bon niveau), elle n’a pas son pareil pour structurer l’esprit (comme le latin) et pour enrichir la maîtrise du français rétroactivement
Mais, elle est devenue marginalisée , on a supprimé en France une partie des Goethe Institut... et il semble que l’Allemagne n’ait pas beaucoup réagi..
Ce que signale Paul me semble être la conséquence de ce rapport de force linguistico-politico-économique qui s’est emparé de l’Europe, pénétrée par les influences anglo-saxonnes en tous genres
Mais je dois dire des banalités...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès