• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


thomthom 13 janvier 2009 21:54

Vous dites :
"Près d’un Français sur deux ne connaît pas le prix de ses communications !"
Pas d’accord : peut etre que 50% croient le connaitre, mais en réalité, personne ne le connait... pour une raison tres simple :

Les forfaits ne sont pas juste le paiement de communications téléphoniques, mais les forfaits que nous proposent nos opérateurs nationaux incluent le remboursement à crédit d’une partie d’un téléphone (celle que vous ne payez pas à l’ouverture de la ligne ou au renouvellement de l’abonnement). En effet, comme toute société commerciale, leur propos est de faire du profit, donc de répercuter à leur client l’ensemble de leur couts (avec marge). Or dans ces couts, il faut bien inclure le fait qu’ils nous font payer, lors de la prise d’abonnement ou de son renouvellement, un téléphone bien moins cher que ce qu’il vaut vraiment. L’opérateur doit bien avancer cet argent pour le récupérer plus tard sur le prix de l’abonnement "gonflé"... et avancer de l’argent, ca à un cout, ca s’appelle un crédit.

Bref, quand vous prenez un abonnement chez votre opérateur (ou le renouvelez), vous achetez en plus à crédit un téléphone. vous ne connaissez ni le cout des communications dans ce forfait, ni le cout du téléphone, ni le cout du crédit.... on ne peut pas faire pire comme opacité. Au dela du fait qu’il est ainsi quasi impossible de comparer les offres, c’est totalement illégal car cela s’apparente à de la vente liée.
Et si vous ne voulez pas de ce modèle, vous pouvez toujours refuser le téléphone, mais vous n’avez rien à y gagner car le prix de l’abonnement sera toujours le même : vous payerez pour le téléphone que ca vous plaise ou non.
Voila aussi comment on pousse à la consommation de nouveaux téléphones, voici ce qui explique les exigences de durées d’engagement totalement abusives (ben oui, il faut bien le temps de rembourser petit à petit le téléphone). Voici comment on élimine la concurrence concernant la vente de téléphone : qui aurait intéret à acheter son téléphone chez un discounteur à faible marge puisque l’opérateur vous oblige quasiment à payer pour un téléphone acheté chez lui lorsque vous prenez votre abonnement ?

Dans un autre domaine, la preuve de l’entente illicite entre les opérateurs, visant à maximiser leurs marges : le prix des SMS ( hors forfaits "spécifiques") : 15 centimes le SMS, dans un monde où la conccurence fonctionne et joue son role de régulation des prix (forcant les concurents à se contenter de marges raisonnables sous peine de voir leurs concurrents leurs capter leur clientelle en faisant un effort raisonnable sur les prix), c’est totalement IMPOSSIBLE : un SMS ne coute quasiment rien... peut etre 1 cent à l’opérateur.... à 15 cents, ils font une marge de 1500% ! c’est litéralement du foutage de gueule ! et ce n’est possible qu’en s’entendant sur les prix, ce qui est bien sur interdit ! Les opérateurs ont été condamnés, et est-ce que ca a changé quelque chose ? pas vraiment... sur les forfaits "de base", les SMS sont toujours à 15cts.

Les opérateurs mobiles sont les pires arnaqueurs et les pires voleurs qui soient !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès