• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Internaute Internaute 13 janvier 2009 10:18

Les forces de progrés sont celles qui construiront l’Europe comme une associations de nations dans le respect mutuel. Le premier progrés à faire est que l’UE s’occupe des intérêts des européens au lieu de faire rentrer l’Israël et la Turquie dans l’association.

Le centre de pouvoir est là où se trouve la police, l’armée et la justice. Tant qu’on y échappe au niveau de l’UE il reste encore une chance pour les nations. Mais c’est vrai que nos homme politiques ont une envie folle de scier la branche sur laquelle ils sont assis. Espérons que nos concitoyens ne voteront plus pour eux mais pour leur liberté et leur autonomie.

Le reste c’est du baratin. Il suffit que Fillon se fiche de l’UE et propose un déficit budgétaire bien au-dessus des diktats européens pour que ceux-ci perdent toute valeur sans que la comission puisse faire quoi que ce soit contre. CQFD.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès